Bathymétrie again and again

37° 59S / 16° 12W

Re-dessiner là où nous sommes passés il y a quelques jours encore et encore. Si ce n'est pas traité ici, qui les traitera? se dépêcher pendant le transit.

Convertir les .all en .mb56, vérifier la continuité de la ligne des latitudes et des longitudes que les courbes noires et bleues se superposent bien. Changement de logiciel, exagération verticale à 5, mettre 3 bims sur l'écran et utiliser Toggue ou erase... sur les pics. La nuit quand je ne suis pas de quart, je rêve que je clique sur les pics encore et encore. Maintenant trois ordinateurs sont équipés du logiciel, on va accélerer le traitement.

 

Ici les voiles sont blanches

37° 59S / 16° 12W

... Vous prendrez mon propre navire et emporterez deux voiles: l'une blanche, l'autre noire. Si vous pouvez atteindre Yseut et obtenir qu'elle vienne guérir ma plaie hissez la voile blanche pour le retour et si vous ne ramenez pas Yseut hissez la voile noire. Je ne peux rien vous dire de plus...

Voiles blanches Merian 2012
 

Dérives et crochets

37° 59S / 16° 12W

J'imagine que la personne qui l'a réalisée, probablement une femme, ne se doutait pas que son ouvrage finirait sa vie comme chiffon sur la table d'un garage à bord d'un bateau scientifique au milieu de l'atlantique sud.

Voiles et feuilles blanches du Merian 2012
 

Transit

37° 59S / 16° 12W

La mission est terminée aujourd'hui. "Fin des opérations" à 18H00 est écrit sur le carnet de quart excel du labo.

Le pont était déjà vide, plus que la structure du spoutnik à ranger dans le container bleu du deck arrière. Les caisses métalliques envahissent le garage. Le bruit des cables de grue s'est éteint. La grue a fini d'être repeinte. Coup de vert sur le deck haut.

Une structure métallique se monte à l'arrière, 2 m par 2 mètres, une bâche bleue, un tuyau, de l'eau de mer. Biologistes à bord, prélèvements?

Non, piscine du bord pour se détendre pendant ces 10 jours de transit. Car, traiter des données ne suffit pas. Eviter l'ennui, le décrochage, le repli sur soi-même, garder le contact avec les autres. Surfer sur Internet n'est toujours pas possible. Prévu dans une semaine. Je crois que très peu d'entre nous attendent ce moment. Nous nous sommes très bien habitués à 50 k0 par message et quelques mails par jour. Une concentration sur nos propres recherches, écritures, si intenses. Si luxueuses. Nous en avons tous conscience, tous. Privilèges d'être hors de portée.

Là sur la chaîne de Walvis et la dorsale sud atlantique.

Spoutnik Merian 2012