- CR

Mon voisin de fauteuil

Je lui proposais d'échanger son yaourt aux fruits qu'il avait laissé sur son plateau repas contre mon gâteau de carottes. Ce fût l'occasion d'une conversation aérienne de plus de deux heures.
Jeune canadien, avec un embonpoint impressionnant, il demande la rallonge pour la ceinture de sécurité. Mon voisin dans le vol précédent l'avait également demandée... Ce voisin, au yaourt aux fruits donc, est l'employé d'un bureau de contrôle, type Véritas. ll m'explique qu'il est en mission dans le Nunavut en tant qu'inspecteur et qu'il vérifie les réservoirs de pétrole des stations militaires qui longent le 69ème parallèle. Cette DEW ligne (the Distant Early Warning) a été édifiée pendant la guerre froide en 1950 par les américains. Elle comporte, entre autres, d'immenses antennes de communication qui nécessitent pas mal d'énergie d'où les réservoirs de pétrole. Mais nombre de ces stations ne sont plus en activité et n'ont jamais été démantelées. Elles ont pollué les sites et les rivières alentours dont certains produits sont radioactifs.
Depuis peu les américains financent des sociétés canadiennes pour démonter et traiter par confinement directement sur place l'ensemble des déchets.
Entre temps par le hublot, les arbres ont soudainement disparu faisant place à la roche et la toundra et nous avons franchi le cercle polaire.

Mon voisin de fauteuil / Mon voisinage du moment dans le Cap Sizun

Tandis que tu volais vers le cercle polaire, je partageais sur la plage de Primelin, ici, tout à l'ouest presque à la Pointe du Raz, un pique-nique du soir avec des amis dont l'un nous racontait sa rencontre avec le ministre de la culture du Groenland en visite à l'Université de Caen où on étudie les langues du Grand Nord. Je n'ai pas retenu les détails des accords passés, seulement que notre ami se disant qu'il allait rencontrer un ministre, avait mis sa plus convenable cravate. Et que le ministre, lui, n'en avait pas.

Le même jour j'apprends que l'équipe de muséographes de mon amie Martine, elle aussi capiste à ses heures, vient d'être retenue pour l'aménagement du nouveau musée du centre polaire Paul-Emile Victor, aux Rousses, dans le Jura.

Et j'ajoute que, sans avoir encore eu vent de ton expédition et de ta proposition d'échange, je m'étais engagée dans deux lectures dont je ferai peut-être écho ici: Le journal intime d'une prédatrice de Philippe Vasset qui suit à la trace les évolutions d'une femme d'affaires qui créé un fond d'investissement dans les sociétés appelées à bénéficier de la fonte des glaces de l'Arctique ; et - autre approche - L'essai sur les variations saisonnières des sociétés Eskimos publié par Marcel Mauss en 1905.

Voilà pour les échos locaux.

Je t'embrasse

Xine

Et la toundra

(…) et la toundra[1] (…)

[1] Merci pour la vision des couleurs en réponse au blanc trop blanc du départ qui me glaçait un peu. "Mousses, lichens, bruyères et plantes herbacées", décrivent-ils ; on se croirait presque à Beg-An-Fry. Changement de focales, incessant avec toi.

et j'ajoute en pièce jointe, au risque d'enfreindre le protocole et au risque qu'elle ne parvienne pas jusqu'à toi, un sourire depuis mes lectures actuelles.

utiles statistiques

Mon voisin de "Notes"

"Mon voisin de fauteuil" (N3)

De la même façon que Catherine, grâce au yaourth au fruit, peut engager l'enbompoint de son voisin et obtenir des informations sur l'histoire militaire de pollutions arctiques, je me demandais si on pouvait engager dans nos notes, nos voisins "en commentaires"?...ce qui sera toujours -somme toute- une réaction aux envois de Catherine puisque la note de la note en réfèrera toujours aux messages qu'elle nous adresse...CR arbitrage protocolaire...

Bricolage post-catastrophe

"Elle comporte entre autres d'immenses antennes de communications qui nécessitent pas mal d'énergie d'où les réservoirs de pétrole. Mais nombres de ces stations ne sont plus en activité et n'ont jamais été démantelées." (JG N5)

"OSE (Open Source Ecology) est un réseau de "fermiers-scientifiques" basé au Kansas et réunissant des ingénieurs, designers et d'autres oeuvrant pour un modèle alternatif de civilisation auto-suffisante"

Ils proposent sur leur site un catalogue de 50 produits –modélisés en maquette informatique 3D accompagnés des manuels de fabrication, notices de montage avec schémas sur support vidéo, coûts etc…un do-it yourself de haute technicité dont ils donnent –en open sources- tous les codes.
Ces 50 produits – "utiles" (tracteurs, éolienne, bras robotisé, scanner 3D, combiné, pulvérisateur à semences, foreuse pour puits, échangeurs, générateur électrique….) sont constitués des mêmes pièces interchangeables d'un modèle à l'autre, associant ou dissociant leurs spécificités fonctionnelles. Chaque transformation, amélioration, nouveau modèle ou fonctionnalité à l'initiative de l'utilisateur est bien sûr encouragée et mise à disposition sur le site d'échange ouvert. La majorité des composants sont en acier, recyclés et provenant pour l'essentiel d'une usine de cycles avec laquelle a été conclu un partenariat du "donant-donnant". L'adéquation de la machine à l'échelle des besoins de chaque utilisateur –à l'échelle appropriée de sa production- constitue une alternative viable à une production centralisée
Du bricolage en somme comme valeur de démocratie…un bricolage nourrie d’inventions investissant une « nouvelle culture populaire »…
…des productions "designées" par des fermiers-ingénieurs du Kansas…aux constituants des décharges, matériaux de constructions du projet de CR à Igloolik…le bricolage sera entendu ici comme adaptation, promesse, pari même, de beautés et d'intelligences imprévisibles…

 

 
- CR

Jeux standard

Jeux standard

Mais où sont les enfants auxquels est destinée cette rutilante structure ludique en matière plastique sur laquelle l'inscription Welcome retentit comme un poncif amer...passera-t-elle les 3/4 de son temps sous la neige ou sera-t-elle recyclée à la fin de l'été austral?

 
- CR

Architecture Iqaluit

Architecture Iqaluit

Mexico, capitale du Mexique, 25 millions d'habitants.

Des couleurs identiques à celles du Nunavut sur les murs des maisons et la Casa Azul de Frieda Kahlo, toute bleue.
Pourquoi nos maisons sont-elles si grises dans le nord de la France ?

 
- CR

Cabanes de chasseurs-pêcheurs

Fils et filles de...

"Soulignons les signes de propriété, c'est-à-dire de légitimité d'occupation..."

J’ai plusieurs fois évoqué avec CR un livre qui ne serait constitué que de son appareil critique, ses notes, préfaces, postfaces et avant-propos et dont le corps serait absent…ce qui –soit dit en passant- est déjà le projet de l’Encyclopédie (d’Alembert) qui cherche à annoter le monde tout entier dans un livre qui en serait le commentaire (…les esquimaux et leurs igloos y figurent déjà je crois..). Ca se rapproche également du projet de W.Benjamin dont « (…) l’idéal ou l’utopie du livre (serait) : un livre fait uniquement d’un montage calculé de citations. » (rapporté par P.Lacoue Labarthe )…c’est bien sûr, déjà le travail de CR « hautement politique » c’est à dire la mise en place, travaux après travaux, d’un style.
Entendre par « style » :… de ne plus considérer ce qui peut apparaître un peu partout comme une évidence, à savoir que les mots (…et par extension le projet artistique et travail intellectuel et/ou d’écriture) soit un préalable à l’action des hommes, en en fournissant les motifs, un moyen en somme…mais et j’emprunte encore à Benjamin « Ma notion d’un style et d’une écriture objective, par là même hautement politique, est celle-ci : (…) si variées que soient les formes selon lesquelles le langage peut se montrer efficace, il ne l’est pas en communiquant des contenus, mais en produisant au jour de la manière la plus limpide sa dignité et son essence. (je mets la citation à l’envers)(…) Du point de vue de la production d’un effet qu’il s’agisse de littérature poétique, prophétique, objective, je ne puis la concevoir que comme magique c’est à dire non médiatisable. » (lettre à Martin Buber)

C’est bien ce que je crois, arrive à faire CR dans son travail. Dans les multiples souvenirs, commentaires, avis, dissertations, savoirs et histoires spécifiques de chacune des correspondances qu’elle convoque, elle convie un indicible magique à se constituer en style objectif…
pour moi, un tour de force -…ses correspondances d'ici mais aussi d’antarctique ou pour chacun de ses projets d’architectures qui sont des récits autant que des constructions ou plus précisément et à proprement parler des « constructions d’histoires ».
En effet, elle ne s’intéresse pas tant au matériel -« pour faire avec » - « …je prends ce qui est là, devant moi et je fais avec… » dit-elle souvent et on pourrait à ne pas bien y regarder se satisfaire de son « arte povera»-, qu'au contraire chercher toujours l’origine des récits qui est dans le matériel disponible. Elle dit encore « il s’agit toujours pour moi de construire à partir d’une histoire ».
C'est bien ce que se dit dans les commentaires de ses photographies et que souligne CVoison
"(…) l'ultime rempart susceptible d'accueillir les vestiges d'une activité ancestrale mise à mal?
Soulignons les signes de propriété, c'est-à-dire de légitimité d'occupation de cet espace de récupération où sont imbriqués symboles temporels et culturels. "

"....De toute façon tout était fichu et il s’agissait de construire des choses nouvelles à partir de débris."
Kurt Schwitters cité par Jacques Rancière "Sens et figures de l'histoire", in Face à l'histoire,Paris, Centre Georges Pompidou, 1996, p. 20….fils et filles des catéchismes disais-je j'avais oublié de Schwitters aussi…

Cabanes de chasseurs

En observant cette cabane m'est venu à l'esprit le postulat d'une de nos célèbres lumières...
"Toutes choses étant causées et causantes, aidées et aidantes, médiates et immédiates, et toutes s'entretenant par un lien naturel et insensible qui lie les plus éloignées et les plus différentes, je tiens impossible de connaître les parties sans connaître le tout, non plus que de connaître le tout sans connaître particulièrement les parties." (Blaise Pascal) -Pensées XVIIe Siècle.
Cet assemblage hétéroclite ne forme-t-il pas un Tout supérieur à la somme de ses parties?

Cabanes de chasseurs

Constructions chaotiques et singulières qui flirtent avec le schéma rigide des habitations, expression autoritaire d’une sédentarisation forcée.
Le déchet comme élément d'une construction tangible qui a valeur de refuge, d'écran, serait-ce l'ultime rempart susceptible d'accueillir les vestiges d'une activité ancestrale mise à mal?
Soulignons les signes de propriété, c'est-à-dire de légitimité d'occupation de cet espace de récupération où sont imbriqués symboles temporels et culturels.

"....De toute façon tout était fichu et il s’agissait de construire des choses nouvelles à partir de débris."
Kurt Schwitters cité par Jacques Rancière "Sens et figures de l'histoire", in Face à l'histoire,Paris, Centre Georges Pompidou, 1996, p. 20.

Cabanes de chasseurs

Baril de récupération ?

baril de récupération

#470 Neuf 15Gls.Overpack Complet X
Produit canadien
Détails
BARIL DE SUREMBALLAGE (OVERPACK) EN ACIER
CAPACITÉ DE 15 GALLONS. OUVERT, AVEC COUVERCLE PLEIN, CERCEAU, BOULON
COULEUR: JAUNE DESSUS ROUGE.
DIMENSIONS: 14 1/2" X 27" INTÉRIEUR
PESANTEUR: 18 LIVRES
SERVANT À LA RÉCUPÉRATIONS DE CONTENANT DÉFECTUEUX.

L'Ouest sauvage, lecture du soir

"- ....moi aussi MacCoy, la présence d'un vieux sergent comme vous pour pister CR dans les monts du Nunavut me sera plus utile que la compagnie d'un professeur de philosophie !
- Oh ! ça je vous crois sans peine. un professeur n'aurait aucune chance contre les Inuit. Même son baratin ne le sauverait pas s'il tombait vivant entre leurs mains."
Extrait de la bd "MacCoy, le canyon du diable" texte:Gourmelen Dessins: Palacios
* seuls les mots en italiques ont été modifiés

 
- CR

Hall Beach re-fueling

Hall Beach re-fueling

....Tandis que je longeais la route qui longe la BAN ( base d'aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic) un des maillons essentiels du dispositif de défense et d'alerte de la Marine nationale en région Atlantique, pour me rendre au festival du Bout du Monde sur la presqu'île de Crozon....même vision d'une piste d'avion, de radars, j'y ajoute barbelés, grillages et de multiples panneaux d'interdiction de pénétrer le site....